Benoît Dorémus

Forum de Benoît Dorémus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 2020 - Critiques, chroniques, etc...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Senninha
Crocodile Dundee
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1767
Age : 31
Localisation : Osny (à côté de Cergy) 95
Date d'inscription : 25/01/2008
Flipomètre : J'suis pas tout seul à être tout seul, je l'ai enfin compris...

MessageSujet: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Mar 4 Mai 2010 - 17:41

Lorsque l’on suit un artiste depuis ses débuts, bien avant que le monde n’en parle à son tour, il est affectivement réjouissant de constater que le petit suit son chemin dans une progression constante qui au fil des albums le voit porter la bonne parole toujours plus haut. C’est le cas de Benoît Dorémus, dont le nouvel album, « 2020 », est une réelle réussite.

Évoquer le Benoît d’entant me verrait parler d’un doux révolté lançant en phrasé syncopé des textes pas toujours juste dans la forme mais terriblement juste dans le fond. Le Benoît d’aujourd’hui marque un tournant dans sa jeune carrière, le ton se voulant sans doute moins rentre dedans tout en portant un effort tout particulier à la prononciation mélodique.

La trentaine arrivant, Benoît mûrie sans doute tout en gardant son œil tout aussi critique que par le passé sur la société d’aujourd’hui. C’est ainsi que l’on apprécie son œil railleur sur « Bilan carbone », ou encore sa vision décalé de l’hypocondrie sur « Comment vont les autres ».

Et puis il y a « Paris », son Paris ras de terre, son Paris qui panique, son Paris, car Benoît aime Paris. Et puis il y a le Benoît qui poursuit sa route d’artiste faite d’incertitudes « De l’autre côté de l’ordi ». Enfin, il y a cette mélodie imparable sur le thème de la dualité entre l’inspiration et l’amour de l’autre, « Tu dors à contre-jour », touchante et imagée d’un artiste qui se retrouve face à un choix cornélien.

Cet album est de ceux qui marquent à la première écoute, c’est vraiment bon signe …

Jean-Charles Didiot le 25/04/2010
Rocknfrance.com

_________________
Celui qui offrait des crocos à Benito !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Mar 4 Mai 2010 - 19:16

"pas toujours juste dans la forme"?IL EST FOU CE MEC!!

ou alors il a jamais ouvert le livret de pas en parler.de toute facon, les critiques ne savent que très rarement de quoi ils parlent.m'soule
Revenir en haut Aller en bas
Senninha
Crocodile Dundee
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1767
Age : 31
Localisation : Osny (à côté de Cergy) 95
Date d'inscription : 25/01/2008
Flipomètre : J'suis pas tout seul à être tout seul, je l'ai enfin compris...

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Jeu 20 Mai 2010 - 15:42

Après des débuts très personnels, Benoît Dorémus ouvre un peu plus les yeux pour comprendre le monde qui l'entoure.

Benoît Dorémus a des parrains de choc : Renaud, qu'il a rencontré et qui a produit son premier album en 2007, et Renan Luce, dont il assurera de nombreuses premières parties de concerts cette année. "Jeunesse se passe" avait dévoilé un artiste un peu rebelle - il chantait à l'époque sa vision très particulière de l'enfer, ses relations familiales, ses conquêtes, sa nostalgie de la jeunesse -, aujourd'hui "2020" sonne comme l'année de l'eau dans le vin pour le chanteur. Le natif de Besançon a troqué la rock attitude de la pochette de son dernier album pour se changer en amoureux tranquille de la nature, qui observe les étoiles avec un épis de blé dans la bouche, allongé sur le toit de sa voiture.

C'est désormais officiel : tout bon chanteur des années 2000 se doit de céder à la complainte de la planète, histoire de défendre la nature en poussant la chansonnette. Dommage que Benoît Dorémus ait été tenté par cette mode facile, de surcroît en faisant de "Bilan carbone" le premier extrait de "2020". Heureusement, l'album n'est pas une parodie des sujets qui occupent les esprits. Plus guillerettes que les précédents morceaux de l'artiste, ces chansons se penchent avec gaité sur les galériens de la vie ("T'as la loose !"), sur les artistes stressés par leur métier ("De l'autre côté de l'ordi"), sur les pensées inquiètes qui ne quittent jamais l'esprit de chacun ("Comment vont les autres ?").

Sans artifice, la musique de Benoît Dorémus est plus élaborée comme un écrin pensé pour habiller sa voix. Esprit rock sur "Paris" (un vibrant hommage à la capitale), elle devient douce et légère sur "Depuis hier", où il répond à une voix féminine haute. Un peu moins personnel, donc plus ouvert sur le monde qui entoure le chanteur, "2020" est un album pourtant très sentimental, celui d'un homme sensible concerné par les autres.

musicactu le 15/05/10

_________________
Celui qui offrait des crocos à Benito !
Revenir en haut Aller en bas
Lo.mel
Admin tyrannique de ce forum.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3207
Age : 30
Localisation : Where the Wild Things are.
Date d'inscription : 25/03/2006
Flipomètre : Il mano de la mia sorella nelle mutandine del Ponte de l'Alma

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Jeu 20 Mai 2010 - 20:22

Assez pourrie la chronique musicactu.
On dirait qu'il connait pas bien le petiot, et qu'il a mal écouté les chansons.

_________________
http://rueedison.blogspot.com/

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lo.mel
Admin tyrannique de ce forum.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3207
Age : 30
Localisation : Where the Wild Things are.
Date d'inscription : 25/03/2006
Flipomètre : Il mano de la mia sorella nelle mutandine del Ponte de l'Alma

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Sam 22 Mai 2010 - 16:42


_________________
http://rueedison.blogspot.com/

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
No&mie
ContienG dans leu coffre.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2165
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Sam 22 Mai 2010 - 19:50

Mouais, j'suis pas du tout d'accord avec son "on cultive tous des pensées culpabilisante"....donc avec sa chanson.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/noemieracle
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Sam 22 Mai 2010 - 19:51

c'est interessant ce saint-frusquin!
Revenir en haut Aller en bas
Olive.
Sein gauche
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1990
Age : 29
Localisation : Panam!
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Dim 23 Mai 2010 - 12:18

Moi j'aime juste la photo/
Razz

Bah quoi j'ai l'droit de redevnir un peu groupie des fois. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Flo de ce forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2656
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/02/2006
Flipomètre : "T'es où ? Parce que là j'te préviens, j'suis pas en train d'attendre un crétin"

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Dim 23 Mai 2010 - 12:33

No&mie a écrit:
Mouais, j'suis pas du tout d'accord avec son "on cultive tous des pensées culpabilisante"....donc avec sa chanson.

tu ne cultives pas des pensées culpabilisantes ? tu "pollues" sans doute beaucoup moins que certains, mais pour certaines choses tu dois quand même penser à tout ce qu'on peut entendre via les médias non ?
Revenir en haut Aller en bas
Lo.mel
Admin tyrannique de ce forum.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3207
Age : 30
Localisation : Where the Wild Things are.
Date d'inscription : 25/03/2006
Flipomètre : Il mano de la mia sorella nelle mutandine del Ponte de l'Alma

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Dim 23 Mai 2010 - 12:42

Bon, les gens, je viens de supprimer un de mes propres messages parce qu'il allait deriver vers un autre sujet complétement différent.

On va pas devenir un forum hyper strict hein, parce que il est bien comme ça et que chacun est assez grand pour gerer, mais faudrait quand meme faire un peu plus attention. Par exemple Flo, là tu vas lancer un débat qui va prendre 2 pages, et les articles, critiques, chroniques vont être perdus dans la masse, et ce sujet va ressembler a beaucoup d'autres illisibles pour un nouveau venu (bah oui, on en espère encore !! ) comme le topic "2020"

Alors essayez de ne réagir que par rapport aux articles, SVP...
Pour les débats, etc, y'a une section spéciale Smile

_________________
http://rueedison.blogspot.com/

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
No&mie
ContienG dans leu coffre.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2165
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Dim 23 Mai 2010 - 13:13

Flo a écrit:
No&mie a écrit:
Mouais, j'suis pas du tout d'accord avec son "on cultive tous des pensées culpabilisante"....donc avec sa chanson.

tu ne cultives pas des pensées culpabilisantes ? tu "pollues" sans doute beaucoup moins que certains, mais pour certaines choses tu dois quand même penser à tout ce qu'on peut entendre via les médias non ?

C'est son "au quotidien" qui me dérangeait (et que j'ai oublié de citer :p ). Non, je pense pas du tout au pbm écologiques quand je me lave les dents ou que je prends ma voiture... Et pourtant je me sens complétement concernée par ça, parce que j'estime que comme dans tout, on peut tous faire un saint-frusquin à notre échelle. Mais une fois qu'on a compris le problème, qu'on l'a intégré, et ben on change certianes de nos habitudes et ça devient automatique, on fait pas le lien à chaque fois cause-conséquence. Pour éviter de culpabiliser comme certains le font (d'après lui), suffirait juste qu'on change nos habitudes, c'est pas bien compliqué.... se déconditionner pour se reconditionner... Ca fait pas de mal parfois.

Bref, j'envisage pas le pbm de la même façon que lui, arce que je l'ai intégré, que je me pose pas la question de "mais est ce qu'il y a bien un pbm écologique", ma réponse est clairement "oui", et contrairement à lui j'ai pas vraiment de mal à me projeter dans le futur et d'imaginer les dégats, il suffit de se renseigner un tant soit peu pour pas que ça soit quelque chose d'abstrait...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/noemieracle
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Dim 23 Mai 2010 - 13:14

pensée unique
Revenir en haut Aller en bas
Senninha
Crocodile Dundee
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1767
Age : 31
Localisation : Osny (à côté de Cergy) 95
Date d'inscription : 25/01/2008
Flipomètre : J'suis pas tout seul à être tout seul, je l'ai enfin compris...

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Dim 23 Mai 2010 - 13:14

modo cachez vous!

Ouai c'est vrai... Pi c'est moi qui l'ait crée celui-là ok ? Alors si vous voulez pourrir un topic, faisez-en vous même ! Razz

Sinon, j'viens de voir ça... C'est pas une vraie critique mais bon, c'était pour ne pas poster pour rien...

rdmshopping.com a écrit:
Le second album de la nouvelle plume piquante et touchante de la chanson française Il nous avait laissé en 2007 avec « Jeunesse se passe »... Revoilà Benoît Dorémus, avec son univers poétique et ses textes à la fois émouvants et cyniques qui avaient séduit la critique, dans un nouvel album réalisé par Fréderic Lo (Daniel Darc, Pony Pony Run Run...) et Louis Duperron (FM, Michel Delpech...). Depuis ce premier opus, produit sur le label de Renaud, il a encore mûri en écriture et en acuité du regard. Histoires de couple, histoires autobiographiques, histoires de nous tous : partout, Benoît Dorémus surprend par sa capacité à transformer toute la gravité de nos vies en petites bulles tendres et généreuses. Un digne héritier de la galaxie Brel-Gainsbourg-Renaud-Souchon...

_________________
Celui qui offrait des crocos à Benito !
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Flo de ce forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2656
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/02/2006
Flipomètre : "T'es où ? Parce que là j'te préviens, j'suis pas en train d'attendre un crétin"

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Dim 23 Mai 2010 - 19:23

ok Noémie. Plutôt d'accord alors !

et sinon, merci Lo.mel.
Revenir en haut Aller en bas
Senninha
Crocodile Dundee
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1767
Age : 31
Localisation : Osny (à côté de Cergy) 95
Date d'inscription : 25/01/2008
Flipomètre : J'suis pas tout seul à être tout seul, je l'ai enfin compris...

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Jeu 27 Mai 2010 - 11:25

Benoît Dorémus, l’explorateur de genres


Repéré par Renaud et auteur d’un premier disque émouvant en 2007, Benoît Dorémus revient avec un nouvel album baptisé 2020. Avec, il confirme ses talents de peintre ironique et sensible du quotidien. Et il élargit sa palette jusqu’à de poignantes chroniques sociales.

Les radios ont révélé depuis quelques semaines les soucis écolos de Benoît Dorémus : "Si je laisse ma télé en veille / Je m'endors d'un mauvais sommeil / Et si mes nuits sont polissonnes / J'assume pas mon bilan carbone". Dans la veine très contemporaine des chansons nourries du quotidien, il confirme ce que l’on savait depuis Jeunesse se passe : il est l’une des plumes les plus sûres et les plus fines du paysage musical français.

Pour 2020, il ne souhaitait pas rester dans la même veine introspective que le disque précédent et on le voit ainsi varier les approches, comme avec Calumet, qui décrit l’addiction au cannabis ou avec le diptyque Deux pieds dedans-Depuis hier. La première chanson est l’histoire d’une fugue d’ado racontée à la première personne. "Je l’ai chantée quelquefois sur scène et, un soir à Montauban, un spectateur m’a dit qu’il avait été très touché. En m’écoutant, il avait pensé à son fils, s’était dit qu’il fuguait, il se débrouillerait pour qu'il ait un billet dans la poche…" Le scénario de Depuis hier est né, avec les pensées des parents du fugueur que chantent Benoît Dorémus et la slameuse-chanteuse Luciole.

Paris et le métier

Dorémus aime que ses chansons s’enchaînent, se répondent. Sur son album précédent, un instrumental s’intitulait Paris. Sur celui-ci, Paris a des paroles et aborde les sortilèges que la météo exerce sur la ville : "Quand un orage éclate, ouragan aux Abbesses / Silence de mort aux Halles / Pour une fois que Barbès, tiens c’est Palais-Royal". "L’idée est venue de mon ressenti personnel : chez moi, l’équilibre a mis du temps à se faire entre aimer et ne pas aimer cette ville.
Et, quand un orage éclate à Paris, le temps est suspendu et elle m’attire beaucoup plus. J’ai mis deux ans à l’écrire. C’est la première fois que je travaille aussi longtemps une chanson. J’avais composé la musique de Paris à la fin des sessions de l’autre album mais sans avoir écrit un texte qui me satisfaisait. Alors je l’avais mis en teaser pour l’album suivant."

Il y a d’autres ponts entre les deux albums, comme De l’autre côté de l’ordi, sous-titré Acte IV. Les trois premiers actes étaient sur l’album précédent et racontaient déjà sa vie de chanteur, J’apprends le métier, L’Enfer et Deux dans mon egotrip. Dans ce nouveau volet, il évoque la crise du disque et la manière dont, De l’autre côté de l’ordi, les artistes souffrent notamment de la circulation gratuite de la musique. Se sent-il personnellement dans une situation précaire ? "Je ne me sens pas du tout en sécurité. Mais, au sein de ce métier, ce sont plutôt des problèmes de riche : j’ai des partenaires, une maison de disques, un éditeur, un tourneur. Je vis de ce métier mais je n’ai qu’une trouille, c’est que ça s’arrête. Je suis lucide : je vois plein de copains se faire rendre leur contrat. Cette chanson m’est venue après la fin de la tournée précédente, alors que je n’arrivais plus à écrire. J’avais l’impression de ne pas être attendu et j’ai eu beaucoup de mal à me rassurer." Mais, contrairement à certains de ses confrères, que la peur de l’échec tétanise, lui continue d’explorer les formes et les genres. Comme avec Chose rare, chanson très érotique qui tient à la fois de l’exercice de style et de la pure jubilation.

Depuis tout petit

Il livre aussi quelques chansons de comédie, comme T’as la loose : "Pauv’ vieux, va, qu’est-ce tu veux quoi, t’as la loose / Il m’en arrive une, il t’en arrive douze / T’as la loose !" "Au départ, c’est une private joke de tournée avec mon guitariste, qui perd tout et qui oublie tout. Ensuite, je suis parti dans une narration qui recouvre toute une vie." Cette passion pour le romanesque n’est évidemment pas étrangère à sa vocation de chanteur. Mais tout a commencé par l’écriture, par les poèmes d’enfant que ses parents encourageaient. "Je dis depuis l’âge de sept ou huit ans que je veux être chanteur. L’année dernière, une fille est venue me voir à la fin d’un concert : nous étions ensemble en colonie de vacances quand nous avions douze ans et nous nous sommes écrit ensuite. Sur toute une page, j’avais écrit : "je serai chanteur", souligné dix fois. L’écriture ne m’a jamais quitté, en passant à l’adolescence par des chansons innommables, le journal intime, le roman pourri, le court métrage…"

Le jeune chanteur habitué aux petites scènes avait reçu un coup de pouce décisif en rencontrant Renaud, qui avait produit l’album Jeunesse se passe et l’avait introduit chez EMI. Aujourd’hui, il appartient à une famille qui se reconnaît ouvertement comme influencée – entre autres – par l’ancien "chanteur énervant". Ainsi, on l’a entendu l’été dernier sur la chanson Grand-père de son ami Renan Luce, en compagnie d’Alexis HK, ou fréquemment en première partie des concerts de Renan Luce, de Berry, de Jeanne Cherhal. Il ne sait pas comment appeler ces amitiés, "une bande, une tendance, une génération ?" En tout cas, leurs chansons à tous ressemblent à la vraie vie, sans paillettes, sans drapeaux, sans cynisme.


Bertrand Dicale - RFImusique.com


Joli article je trouve Wink

_________________
Celui qui offrait des crocos à Benito !
Revenir en haut Aller en bas
Lila
Chèvre suisse en sursis.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 39
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 03/05/2010
Flipomètre : ... ça se passe...

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Jeu 27 Mai 2010 - 12:08

Merci pour cette lecture.
Sympa, en effet.

(est-ce que tu as une alerte Google "Benoît Doremus" ?) :-)
Revenir en haut Aller en bas
Senninha
Crocodile Dundee
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1767
Age : 31
Localisation : Osny (à côté de Cergy) 95
Date d'inscription : 25/01/2008
Flipomètre : J'suis pas tout seul à être tout seul, je l'ai enfin compris...

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Jeu 27 Mai 2010 - 12:09

Non même pas... J'y ai pas pensé mais maintenant que tu l'dis... Laughing

_________________
Celui qui offrait des crocos à Benito !
Revenir en haut Aller en bas
mel
Dorémusien confirmé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 283
Age : 31
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Jeu 27 Mai 2010 - 12:34

pour info, ma pote Agnès fait un phoner avec benoit cet aprèm, pour le site Zikannuaire...

je vous envoie le lien de l'interview dès qu'elle est en ligne !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Jeu 27 Mai 2010 - 12:52

un phoner?
Revenir en haut Aller en bas
Senninha
Crocodile Dundee
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1767
Age : 31
Localisation : Osny (à côté de Cergy) 95
Date d'inscription : 25/01/2008
Flipomètre : J'suis pas tout seul à être tout seul, je l'ai enfin compris...

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Jeu 27 Mai 2010 - 12:58

Une interview par téléphone je suppose... T'es pas IN comme mec toi...

_________________
Celui qui offrait des crocos à Benito !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Jeu 27 Mai 2010 - 13:40

ah ouais sur que c'est ca! out of mode comple, je me repent .je me repend .
Revenir en haut Aller en bas
Lo.mel
Admin tyrannique de ce forum.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3207
Age : 30
Localisation : Where the Wild Things are.
Date d'inscription : 25/03/2006
Flipomètre : Il mano de la mia sorella nelle mutandine del Ponte de l'Alma

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Jeu 27 Mai 2010 - 19:39

J'aurai pas su non plus !
Ouais Senninha toujours en mode veille, prêt à sauter sur la moindre news !! Merci Smile

En plus cette chronique là est plutôt chouette !
Alors c'est Cyril à la base de "t'as la loose?". Marrant !

_________________
http://rueedison.blogspot.com/

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Flo de ce forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2656
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/02/2006
Flipomètre : "T'es où ? Parce que là j'te préviens, j'suis pas en train d'attendre un crétin"

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Ven 28 Mai 2010 - 9:59

Lo.mel a écrit:

Alors c'est Cyril à la base de "t'as la loose?". Marrant !

En même temps Cyril quand on l'a vu sur certaines dates, le fait qu'il perd tout et oublie tout n'est pas très étonnant... Smile
Revenir en haut Aller en bas
poulouc
Jeune grenouille de Benito
avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Mar 1 Juin 2010 - 13:35

Revenir en haut Aller en bas
J.
Dorémusien confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 485
Age : 43
Localisation : dans la lune
Date d'inscription : 16/02/2008
Flipomètre : à zéro

MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   Mer 2 Juin 2010 - 20:38

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cardabelle.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2020 - Critiques, chroniques, etc...   

Revenir en haut Aller en bas
 
2020 - Critiques, chroniques, etc...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La valeur réelle des critiques en musique classique ?
» Bee Gees - Odessa (1969)
» Les critiques pas sympas sur 30 Seconds To Mars!!
» Skalpel"Chroniques de la guerre civile" New album
» Vos derniers CDs écoutés: critiques (Mars 2006)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Benoît Dorémus :: Benoît Dorémus :: Médias-
Sauter vers: