Benoît Dorémus

Forum de Benoît Dorémus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mes textes à moi, de moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Mes textes à moi, de moi.   Dim 3 Déc 2006 - 19:13

Bon, comme ici c'est le "coin des artistes", même si je n'en suis pas un, je vais mettre mes p'tits textes ici.
Y'a rien de bien bandant en soit. Plutôt classique. Voyez plutôt.

Citation :
Merci

Alors dans cette vie on s’imagine
A porter sur le dos, le destin de nos envies
Mais Julie, pardonne nous,
De n’avoir jamais su où aller, venir d’on ne sait où
Pour partir aussi tôt.
Qu’est ce qui est Eternel ?
Des fleurs, l’amour, le ciel ?
Qui pourrait le croire,
Que nos deux cœurs seront liés à jamais
Mon dieu ! Pardonne nous !
De mes 20 ans sonnants, comme un coup de poignard
Au cœur d’un monde illusoire, ou serait damnée
La plus belle des reines.

Alors je t’imagine, au cœur de moi,
Comme tu l’es si souvent
Parce que j’aime ça, et nous aussi.
Une brise légère dans le vent
Et te voilà partie,
Départ vers l’Infini,
Et rien ne pourra alors te freiner, dans ce chemin sans arrêt.
Sûrement nous ne l’avons pas mérité.
Sûrement que si.
Je voulais juste te dire que malgré le temps,
Malgré la distance, malgré le vent,
Je t’aime,
Et personne n’empêchera se cœur de battre pour toi.

Citation :
Les Masses

Multitude de visages, seul au milieu de tous
Comme foudroyé par la vie, j'ose le mal,
A qui le droit d'injection orgasmique
Au sein des veines bleues de la stupidité
Serait-ce aussi long que l'avenue perdue
Le chemin des damnés au travers de la terre ?

Enivrante oppression qui nous lie
Guidé par les foules imbéciles et immenses
Au centre de la masse, je suis le maillon
De cette chaîne manquante d'un cœur passionné.

A la lune vagabonde, des millions d'étoiles filent
Vers une autre destinée, une voûte à aimer
Céleste ou absurde, sous un soleil de feu
Ces millions d'étoiles seront toutes affectées

Si le nombre est une force dans ces cas incertains
Il est la faiblesse de ce monde affolé
Au sein des groupuscules, qui, l'arme au poing
Iront défiler sous un drapeau hideux
Hurler la gloire d'un précieux dictateur
Ne comprenant pas qu'ils sont dirigés
Manipulés par l'opposé de leurs idéaux.
A jamais je leur vomis ma rage
De leur crétinisme augmentant de pire en pire
Dans la lueur de l'aube, alerte comme jamais
Près à tout pour prouver leur navrante nullité.

Adieu vous qui n'êtes que ridicules pantins
Au mains d'un système corrompu et facile
L'argent vous fait envie, vous fait vivre, ignorants !
Alors que par le monde, il sera votre perte.

Citation :
Wouhouhou

Si le paradis c'est d'être entre tes bras, je veux mourir tout de suite.

Je t'aime.

Tu es mon éternelle ivresse, et je ne vivrais plus sans toi. Mon cœur appartient au tien, et tes mains me relient à la vie.
Sans toi, je ne pourrais plus.
Je deviendrais fantôme sombre de désespoir.
Je deviendrais fou de te savoir dans les bras d'un autre.
Je t'imaginerais l'embrasser, et sentirais la douleur froide des souvenirs sur mes lèvres.

Deux ans que je vis chaque instant comme un renouveau de plaisir.
Deux ans que je me lève, la tête emplie d'étoiles et de souvenirs.
Deux ans que je n'existe que par toi.
Deux ans que je ne veux plus que toi.

Tu n'es pas un ange, tu es bien plus que ça. Tu es celle que j'ai dans le cœur, et y'a pas de nom.
J'ai envie de te rendre heureuse, chaque instant.
Je n'ai pas envie que l'on perde du temps, je veux qu'on vive tout au cœur de nos envies.

Il y'a deux ans, bon dieu, qu'est ce qu'il m'a prit ? D'aller tomber amoureux d'une Julie ?
Je bénis ce jour ou l'on s'est parlé, même si ce n'était que virtuel, même si ça n'était qu'une minute ou deux.
Je t'ai découverte, et je te garde.

Mes yeux sont embués lorsque je pense à toi.
Des larmes de tendresse pour celle que j'aime, c'est un triste cadeau, mais un cadeau quand même.
Comme une promesse pour te dire que je t'aime, et ce, pour toute la vie.
Et même après, si nos deux cœurs liés continuent de vagabonder, je serais toujours le plus amoureux de cette putain de planète, et personne ne pourra me contredire, parce que je le sais.

Je t'aime Julie.

Et nous deux, nos espoirs, tout se réalisera, je te le jure.

Citation :
Ou t'as vu de l'Espoir, Toi ?

Pour atteindre à s'en écarteler,
Pour atteindre, l'inaccessible étoile...

Mon esprit s'emprisonne entre ces murs fictifs dont je ne connais pas l'origine.
Serait-ce les cris d'une douleur sans fondement ?
L'agonie d'une vision complètement défaite et tordue.

La douleur de devoir perdre ce qu'on aime, sans pour autant changer la donne.
Il n'y a que deux dates importante dans la vie d'un homme.
Celle de sa naissance, et celle de sa mort.
Entre ces deux points de chute, il y'a un espace vide, insignifiant, qu'on s'efforce de boucher pour se donner l'impression.
L'impression de voir s'écouler le temps, persuader d'effectuer une action précise, au but précis.
Et quand dans notre esprit on se rend enfin compte, que ça ne sert à rien, on perd la notion du talent, de l'envie.
On sombre dans le chaos, la folie.
On s'échappe par tous les moyens à notre disposition.
Drogue, suicide, télé.
Notre génération s'est rendue compte...


Et si on ajoute à tout ça, la pression de la vie, les études, la famille, l'argent.
A quoi ça sert d'avancer ?

Y'a beaucoup de suicides chez les fils de la lumière, et beaucoup moins chez ceux de l'ignorance...

Citation :
La Vie

Le souffle est coupé dans son élan.
L'Etoile est née.
Des millions d'étoiles, chaque jour.
Et des millions de filantes.
Mais si Elle chante encore, alors, quoi ?
Ecoutons là danser et sourire et se repaître à jamais de nous.
Puisqu'à jamais nous sommes perdus.
A jamais meurtris de Ses blessures.
Puisqu'Elle nous condamne à rester debout.
Ivres d'Elle.

Et jamais nous ne serons plus beaux qu'entre Ses bras.
Je ne résisterais pas à l'envie de danser avec elle.
Je ne résiste pas, sans doute je suis faible...

Mais bon dieu quelle ivresse.
Je la croque et je la mange à pleines dents.
Qu'elle m'emmène voir ici où ailleurs je la suivrais.
Peut importe l'endroit.

Nous sommes condamnés entre Ses bras.
Mais quelle expérience mon dieu...


Oula ca fait beaucoup...

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
manureva
Grande gueule Dorémusienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1720
Age : 34
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: mes textes à moi, de moi   Dim 3 Déc 2006 - 23:07

Tu as une très jolie prose.

J'ai aimé lire ce que tu avais posté.

J'espère te relire bientot.
Revenir en haut Aller en bas
Lolita
Admin tyrannique de ce forum.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4721
Age : 31
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Dim 3 Déc 2006 - 23:11

C'est beau drunken l'amour donne des ailes et de l'aspiration drunken Bravo ma nouillette, z'êtes adorables toi et ton Etoile Wink

_________________
www.loliroger.com

*J'suis sur la lune si on m' demande...*
Revenir en haut Aller en bas
http://www.loliroger.com
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Lun 4 Déc 2006 - 1:11

Merci c'est gentiiiil !

*Flatté*

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
Flo
Flo de ce forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2656
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/02/2006
Flipomètre : "T'es où ? Parce que là j'te préviens, j'suis pas en train d'attendre un crétin"

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Lun 4 Déc 2006 - 10:10

fais chier j'ai pas le temps de lire!!!!! lol!
je lirais ça surement ce soir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Lun 4 Déc 2006 - 13:56

Ben je t'en rajoute un peu :p

Deux chansons écrites pour mon groupe :


Citation :
Nos idées


Couleurs de beauté
Gris sale et noir profond
A nos âmes envoutées
Revoilà le tréfond

Sauvage et amer
Aux lumières qui éclairent
Le béton est maître
Et sombre est notre prison

Aux néons de la ville, tu danses avec moi
A l'orange du pur, à l'envie d'autrefois
Danse mon ange, danse
Eux ils ne peuvent pas...

Aux fenêtres noircies
Des princesses qui pleurent
Elle est bien dure cette vie
Au milieu de l'horreur

Cris perçant dans la nuit
Tu déchires mon coeur
C'est une victime de l'ennui
Qui écorche mon corps

Aux néons de la ville, tu danses avec moi
Au sombre de l'impur, continuons le combat
Danse mon ange, danse
Eux ils ne peuvent pas...

Nos idées emportées
Continuent d'exister
Même dans la nuit chaude
On continue d'aimer

Nos idées envolées
Ont finit d'exister
L'experience fût courte
Mais continuons d'aimer
Mais continuons d'aimer...

Aux néons de la ville, tu danses avec moi
Du haut des plus grands murs, tu saute de joie
Danse mon ange, danse
Eux ils ne peuvent pas...

Aux néons de la ville, tu danses avec moi
A l'orange du pur, à l'envie d'autrefois
Danse mon ange, danse
Eux ils ne peuvent pas...


Eux ils ne peuvent pas...


Citation :
Ne pleure pas

Ne pleure pas mon ange
Tu sais bien qu’à leurs yeux
Nous ne valons plus rien

Dans leur monde vendu
Plus rien n’a de vertu
Que ton cœur et le mien

Ne pleure pas mon ange
Tu sais bien qu’entre leurs doigts
Nous sommes si seuls

Dans ce système corrompu
Où le silence est absolu
Nous lançons un appel

Ne pleure pas mon ange
Tu sais bien que leurs vies
Sont vides d’amour

Dans leurs âmes inconnues
Les pensées sont perdues
Et nous sommes l’Espoir

Ne pleure pas mon ange
On s’en sortira
De cette putain de cage

Ne pleure pas mon ange
On s’en sortira
De leur pouvoir et de leur rage

Tes larmes seront
Comme leurs salopes d’armes
Des balles de tendresse
Et nous vaincrons cette haine
Construisant un avenir
Sans aucune tristesse…

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
Jihem
Admin tyrannique de ce forum.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 120
Age : 35
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 19/12/2005
Flipomètre : Aide-soignant

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Lun 4 Déc 2006 - 14:25

J'ADORE!!! Bravo Wink

_________________
J'y peux rien... c'est mon côté punk ! c'est le vieux démon qui démonte mon monde... j'y peux rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.therese.zik.mu
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Lun 4 Déc 2006 - 16:54

Merci infiniment beaucoup !

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
Flo
Flo de ce forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2656
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/02/2006
Flipomètre : "T'es où ? Parce que là j'te préviens, j'suis pas en train d'attendre un crétin"

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Lun 4 Déc 2006 - 21:45

j'ai eu le temps et le courage de tout lire!!!!! vive moi

c'est beau, j'aime bien, t'écris bien je trouve Wink

bravo cheers
Revenir en haut Aller en bas
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Mer 6 Déc 2006 - 21:01

Citation :
Attention

Attention

De toi à moi
Je crois que t’es plus là…

T’as tout perdu
Tout

De ta prétendue grandeur il ne reste plus que décadence
Tu as cru pouvoir dominé la terre mais tu n’as goûté qu’a l’insouciance
Et maintenant…
Et maintenant rien…

Tu baises partout, tu te goinffres de mac do
Tu te dis que la vie c’est beau, après tout, hein…
Pauvre con...

Dans ton appart’ minable
Ta voiture décapotable, c’est la classe man
La frime
L’éclate dans la boîte, t’as serré une gamine
Super ta vie, philosophie de l’envie
Décadence… Humiliation totale pour celui qui a cru.

Moi je te gerbe à la gueule
Comme je me gerbe dessus
On est que des grosses tanches dans ce monde d’abrutis
T’as pas encore compris ?

Comment tu veux que je t’explique…

On porte le poids de la perdition
Ton passé c’est leur prison…
C’est comme si tu étais le premier livre d’un enfant de 6 ans
Qui lit dans tes lignes « Pute, bite et nichon »
T’es le mauvais incarné, tout comme moi

Et de toi à moi

Je crois qu’on est plus là…

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
Toto
Commère Dorémusienne
avatar

Masculin
Nombre de messages : 534
Age : 45
Localisation : Saverne ( 67 )
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Sam 9 Déc 2006 - 3:29

Que de talents, que de talents, mais il a toutes les qualités artistiques......
Est-ce dans ce domaine que tu souhaites évoluer ??
Revenir en haut Aller en bas
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Sam 9 Déc 2006 - 3:47

Bof, j'veux devenir éducateur de jeunes enfants.
Mais j'aimerais aussi écrire et dessiner des histoires pour la jeunesse (voir faire de la bd un jour, scénar' ou dessin.), pis faire des p'tits jobs d'illustration.

J'écris des paroles pour un groupe aussi. Wala wala.

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
Toto
Commère Dorémusienne
avatar

Masculin
Nombre de messages : 534
Age : 45
Localisation : Saverne ( 67 )
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Sam 9 Déc 2006 - 3:50

Pas mal, Pas mal, tout est dans l'Art donc, car les enfants, c'est presaue un art aussi (à méditer ...)
Revenir en haut Aller en bas
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Mer 21 Mar 2007 - 21:48

P'tit up

Citation :
On me dit bien souvent
Que l’ignorance est une affaire
D’Etat

Que même dans nos rues
L’arrogance n’arrive pas aussi
Bas

Que le monde est perdu
D’un système corrompu
De masses damnées

Serait ce alors la guerre
L’unique solution de cette
Génération ratée

A l’heure des religions
Au feu des canons
Il n’y a plus de prières

Nous n’avons plus de cœur
A croire en ailleurs
D’un monde trop amer

Et peut être gagnerons
Sans aucune prétention
Les valeurs en qui croire

L’amour et la paix
Liberté d’esprit
A l’inverse de la gloire

Et sous aucun drapeau
Aussi noir soit il
Nous nous retrouverons

Ensemble dans ce monde
Où fleurissent les tombes
Nous nous recueillerons

Et jamais plus jamais
Je ne laisserais passé
Le temps de t’aimer

Car c’est ici la valeur
Qui tient le plus au cœur
Que jamais aucune autre

Car c’est la valeur
Qui tient le plus au cœur
Et que jamais nous ne pourrons
Abattre...

Citation :
C’est comme un besoin pressant
Comme une envie d’aller pisser
Celui d’étreindre ta bouche
De ne faire qu’une entité
Ton corps, le mien
Nus et posés
Je crois que c’est ça l’envie d’baiser
Toi sans moi ça n’existe pas
Ou alors faut l’inventer

J’n’ai pas envie d’passer ma vie
A regarder tomber la pluie
Tu tires une tronche qui me fait peur
Qu’est ce que j’ai dit tout à l’heure ?
C’est pas ça ? Ah bon, quoi alors ?
Y’a ton sourire qui m’exaspère,
C’est pas grave au moins, j’espère
Tant qu’ça ne concerne pas ta mère…

Tu m’expliques avec des mots que j’comprends pas
Que l’amour, toi tu y crois
Que tu as à l’intérieur du bide
De quoi m’donner ma première ride
Mais chérie, de quoi tu parles ?
Tu me réponds « de toi, papa »

J’ai la bouche sèche, les yeux qui pleurent
Comme un relent de trop d’bonheur
Je regarde ses yeux, son ventre
Y’a une partie de moi qui doit entendre
Je hurle « salut toi »
« J’suis ton nouveau papa »

Y’a pas de moment plus heureux
Que celui de d’venir padre
J’en garde un souvenir délicieux
Et j’peux vous dire qu’j’ai savouré
Aujourd’hui autour de la table
Y’a huit chaises et cinqs cartables
Le temps a doucement passé
Mais je m’en fous
Le bonheur est toujours au rendez vous…

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
molodemars
Jeune grenouille de Benito


Masculin
Nombre de messages : 69
Age : 34
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Lun 26 Mar 2007 - 11:39

Bravo ! cheers

J'aime bien tes textes. J'ai lu sur le forum que tu écrivais d'une traite, que ça sortait comme ça, on le ressent et c'est agréable à lire.

Au plaisir de te relire Smile
Revenir en haut Aller en bas
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Lun 26 Mar 2007 - 19:00

Merci man, c'est sympa !

Au plaisir d'écrire à nouveau Wink

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
Mimily
Graine de Dorémusien


Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/01/2007
Flipomètre : Lycéenne

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Lun 26 Mar 2007 - 20:22

J'aime beaucoup les deux derniers!
3e reste, mouai, pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Lun 26 Mar 2007 - 22:12

M'ci mam'zelle

Par contre pas trop pigé le 3eme reste, mouais, pas vraiment...

Surement du à mon intellect limité -_-'

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
Mimily
Graine de Dorémusien


Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/01/2007
Flipomètre : Lycéenne

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Mar 27 Mar 2007 - 20:04

Embarassed Embarassed

Je voulais dire: Le reste, pas vraiment…
J'sais pas ce que le "3" fout ici…
Revenir en haut Aller en bas
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Mar 27 Mar 2007 - 20:19

Ca roule !

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
dim
Graine de Dorémusien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 35
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Mer 11 Avr 2007 - 14:59

bravo...t'as du talent
Revenir en haut Aller en bas
http://deserteur39.kouaa-blog.com
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Ven 25 Mai 2007 - 23:41

Bon, Flo m'a fait lire des trucs super chouette et ça me donne envie de faire partager un autre p'tit truc de moi...
Après l'election d'un (autre) nabot.


C'est le cœur plein d'espoir
D'horizons infinis
C'est l'âme au parloir
Du tournant de notre vie
C'est le soir d'un 5 mai
Trop proche d'un 11 avril
Que j'ai vu se dessiner
Un avenir stérile

Impasse de nos mémoires
Amers espoirs perdus
Trop d'importance à un pouvoir
Imbécile et corrompu
La France m'a-t-elle trahit ?
Dans un coin l'ombre attend
Dangereuse damnation
Sans aucune abstention

Jamais je n'aurais cru
A cet ultime carnage
De tout ces anges déchus
Rêvant de mirages
Assoiffés d'un changement
Trop longtemps attendu
Seront-ils les gagnants
D'un monde ou tout n'est plus ?

J'ai pleuré moi aussi
Honteux de subir
Mon peuple et leur folie
Libres de mourir
Alors j'ai perdu mes convictions
Peut être trop las d'attendre
Je n'ai vu qu'une prison
De cette lutte à comprendre

Mais quel avenir maintenant
Dans ce pays que j'aime
L'extrême a revêtu des gants
D'ivoire et d'Eben
Et a séduit notre nation
De ses idées méprisables
A quand la libération
L'élévation de nos âmes

Jamais vous n'avez compris
Que nous devons Croire
La haine a remplacé l'amour
Et maître est le dollar
Alors je vous adresse ce message
Moutons frileux de liberté
Jamais vous ne serez sages
Et je crache sur vos idées...

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
R.A.S. Benead
Jeune grenouille de Benito


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Dim 27 Mai 2007 - 22:18

Ca c'est sympa! Merki de nous le faire partager!
Revenir en haut Aller en bas
Benoît Méheut
Dorémusien confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 295
Age : 31
Date d'inscription : 15/01/2008
Flipomètre : Ce que je dis ? : deux tiers second degré pour un tiers pas concerné...

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Ven 18 Jan 2008 - 16:50

C'est l'Euro le plus fort !

Et je peux te demander si tu as voté, et pour qui ?
Revenir en haut Aller en bas
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   Dim 3 Fév 2008 - 23:23

Tu peux demander, aps pour autant que y'aura une réponse lol.

Mais j'ai voté, oui Smile

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes textes à moi, de moi.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes textes à moi, de moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lieder sur des textes de Heine et Kerner
» Textes de Jazz.
» Vos textes préférés
» Le blues, les textes et la poésie
» Belles illustrations des textes de J-P par JL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Benoît Dorémus :: De l'autre côté de l'ordi. :: Le coin des artistes-
Sauter vers: