Benoît Dorémus

Forum de Benoît Dorémus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
L_OuRs
Jeune grenouille de Benito
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 43
Localisation : Louhossoa (64)
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite   Mar 19 Déc 2006 - 14:14

LES MOTS

Les mots me suivent ou me précèdent
Se bousculant dans mon esprit
Les mots sont là, je le concède
Seul remède à ma folie
Les mots ces traîtres, les mots, ces maux
Sont insensibles, sont immoraux
Sont immobiles, sont impassibles
Sont aveuglés et malhabiles
Ou sont injustes ou sont cruels
Ou sont réels et immortels
Les mots sont là et ils ne bougent
Les mots sont là et leur sang rouge
N'est pas le leur, n'est pas le mien
N'est pas le nôtre, n'est pas le tien
Il apparaît avec les larmes
Et disparaît avec le charme

L_OuRs
Revenir en haut Aller en bas
L_OuRs
Jeune grenouille de Benito
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 43
Localisation : Louhossoa (64)
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite   Mar 19 Déc 2006 - 14:15

PHILO CHRONIQUE

Selon l’adéquation
De la cinématique
(1)
Selon l’évolution
Du doute hyperbolique
(2)
Selon l’évocation
Du tout hypothétique
Selon l’évolution
D’états hypnagogiques
(3)
Selon l’apposition
Des vécus hylétiques
(4)
Selon la translation
D’une terre atypique
Selon la citation
D’un non géocentrique
(5)
Selon l’implication
De l’art philosophique
Une seule question :
Suis-je par trop casuistique ?
(6)

(1) Étude mécanique du mouvement
(2) Chez Descartes, hyperbole = doute
(3) État psychique entre veille et sommeil
(4) Concerne la Hylè, subordonnée à la phénoménologie de la conscience transcendantale.
(5) Qui place la terre au centre du monde.
(6) Étude des cas de conscience.



L_OuRs
Revenir en haut Aller en bas
L_OuRs
Jeune grenouille de Benito
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 43
Localisation : Louhossoa (64)
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite   Mar 19 Déc 2006 - 14:18

POUSSIERE

Je suis né par hasard comme un grain de poussière
Par un beau jour d'été dans l'immense univers
Je suis né au soleil, petit astre de lumière
Un jour plus grand qu'un autre sur la planète Terre

J'ai grandi doucement au-dessous des nuages
Enfant gai, enfant beau, rieur, sot ou sage
J'ai grandi doucement m'abritant de l'orage
Enfant fleur et fourmi, oiseau au doux plumage

Puis j'ai mûri bien vite et déjà j'oubliai
Les jeux de cette enfance d'où pourtant je sortais
Puis j'ai mûri si vite, si mal, et si pressé
Les jeux de mon enfance ne m'ont plus rattrapé

J'ai vécu lentement, chaque jour plus encore
L'amour m'a assailli comme autant de trésors
J'ai vécu et j'ai ri, et j'ai compris alors
L'amour brille toujours, l'amour est chose d'or

J'ai bien vu peu à peu que je m'étais trompé
L'amour est chose de cuivre qu'il faut toujours frotter
J'ai bien vu peu à peu mais je m'y suis blessé
L'amour est peu de chose, il cesse vite de briller

J'ai vieilli subitement poussé vers le destin
Petit grain de poussière dans l'univers sans fin
J'ai vieilli subitement petit croissant de lune
Un jour comme les autres, sans différence aucune

J'ai vieilli subitement au-dessous de l'orage
L'enfant est mort en moi et l'oiseau mis en cage

J'ai vieilli subitement, j'avais tué l'enfant
La fourmi et la fleur et la vie et le temps

J'ai vieilli subitement sans avoir rien vécu
Que des bribes de bonheur que je n'espérais plus

Je suis mort subitement dans ma tête et mon âme

Je suis vivant ici mais mort dans mes larmes.


L_OuRs
Revenir en haut Aller en bas
L_OuRs
Jeune grenouille de Benito
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 43
Localisation : Louhossoa (64)
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite   Mar 19 Déc 2006 - 14:19

TANT IL EST VRAI

Tant il est vrai que le temps passe
Et que pourtant rien ne se passe
Et que de toi rien ne m’agace
Sauf ma douleur de t’aimer.
Tant il est vrai que je me lasse
Que le temps m’en laisse la trace
Que je n’ai en moi, bien hélas
Pas de remord, que des regrets.
Tant il est vrai que ne s’enlacent
Que nos souvenirs dans ma glace
Dans tous mes rêves où n’ont de place
Que les méandres de ma pensée
Tant il est vrai que le temps passe
Et que pourtant rien ne se passe
Et que de toi rien ne s’efface
Pas même les traces du passé.

L_OuRs
Revenir en haut Aller en bas
L_OuRs
Jeune grenouille de Benito
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 43
Localisation : Louhossoa (64)
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite   Mar 19 Déc 2006 - 14:20

UN VIEIL HOMME

Au coeur de notre ville, un vieil homme oublié
Assis à même le sol contemplait le ciel bleu
Rêvant à son présent, regrettant son passé
Surpris d'être déjà fatigué et si vieux

Lassé d'être debout face au soleil sacré
Et cherchant le repos en son coeur déjà creux
Abandonnant sa canne aux anges oubliés
Il s'assoit et regarde alentours ce qu'il peut

Alors, fermant les yeux pour mieux se souvenir
De tout ce temps perdu à rien chercher en vain
A faire rien qu'espérer un meilleur lendemain

Il prend la décision aujourd'hui de mourir
Sous les cieux, sur la terre, il se décide enfin
Et sans dire au revoir, s'envole dans le lointain.


L_OuRs
Revenir en haut Aller en bas
L_OuRs
Jeune grenouille de Benito
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 43
Localisation : Louhossoa (64)
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite   Mar 19 Déc 2006 - 14:21

LECTURE

Juste quelques poésies, multitude d'ambiances
Uniquement pour dire qu'on ne se connaît pas
Le temps pourtant peut-être nous donnera cette chance
Il faut bien l'espérer, je l'espère en tout cas
Ecoute bien ces poèmes, essaye de les comprendre
Gémis donc avec moi quand j'y pleure, c'est souvent
Retiens-toi s'il te plait de rire de mes mots tendres
Et ne te moque pas de mes vers innocents
Sais-tu qu'on peut parfois écrire par désespoir
Songe que c'est pour ça que j'écris bien souvent
Et si l'on en discute, puisqu'on va se revoir
Raye-les de ta mémoire, ces mots, tout simplement.

L_OuRs
Revenir en haut Aller en bas
L_OuRs
Jeune grenouille de Benito
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 43
Localisation : Louhossoa (64)
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite   Mar 19 Déc 2006 - 14:22

FIN DES FAIMS

Tout aux fins fond des bois vivait une gitane
Que la faim en ces lieux tiraillait en souffrance
Elle s’était mise en tête, pauvre sensible femme
De ne jamais tuer l’animal en errance
Seule, affirmait-elle, peut mériter la mort
La bête qui serait féroce et sans pitié
Sans aucune innocence et sans nul remord
Seule la bête maligne mérite d'être mangée
Lors une silhouette pénétra dans les bois
Marchant sur ces trois pattes, en petits pas méfiants
Se couchant sous les feuilles, s’arrêtant çà et là
La gitane observait, le ventre gargouillant
Tous les sens aux aguets et son grand nez au vent
Les yeux exorbités, qu’était-ce là-devant
Qui marchait sur trois pattes, souffrant et titubant
Cherchant dans les branchages, qui une fraise qui un gland.
S’approchant peu à peu, la gitane le vit
C’était juste un vieil homme, qui venait de bien loin
Un très vieil homme triste au visage décrépi
Aux haillons laids et sales, une canne à la main
Voilà donc mon repas, se dit notre gitane
L’homme n’est né sous les cieux que pour être mangé
Que pour user sans cesse de méthodes infâmes
Et faire le mal autour de ce qu’il a aimé
Le voilà l’animal qu’ici je recherchais
Qu’importe qui il est, peu chaut ce qu’il a fait
Sa vie s’arrête là où je l’ai décidé
Il faut bien me nourrir avant de le rejoindre
Et lui, et mes ancêtres, et mon ancien aimé
Qui m’attend tout là-haut où le soleil va poindre
Qui m’attend en silence pour parler du passé
Mais le présent est là, il me suit, il me chasse
Tout comme le font les loups, ces loups mes bons amis
Que régalera bientôt ma trop vieille carcasse
Faisant donc un honneur au repas de minuit
Que les loups me vont faire quand j’en aurai fini
Mangeons donc ce symbole du regret de ma vie.

Elle mangea donc notre homme, et sa canne avec lui
Les loups survinrent bientôt, en firent double repas
S’assirent dans la pénombre, et poussèrent leur cri
Remerciant la gitane une dernière fois.


L_OuRs
Revenir en haut Aller en bas
Toto
Commère Dorémusienne
avatar

Masculin
Nombre de messages : 534
Age : 45
Localisation : Saverne ( 67 )
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite   Mar 19 Déc 2006 - 15:47

Ce coup si pas tout lu, pas trop l'temps, mais ça s'fera.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Flo de ce forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2656
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/02/2006
Flipomètre : "T'es où ? Parce que là j'te préviens, j'suis pas en train d'attendre un crétin"

MessageSujet: Re: J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite   Mar 19 Déc 2006 - 19:09

je lirais pas tout !!! ça m'a découragé!!!! fallait pas en remettre lol!

on verra vraiment ça une autre fois...
Revenir en haut Aller en bas
L_OuRs
Jeune grenouille de Benito
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 43
Localisation : Louhossoa (64)
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite   Mar 19 Déc 2006 - 19:28

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'écris pas juste, je ne chante même pas de la même droite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» des logiciels qui chante les mots et les phrases
» Juste pour rire !
» GILBERT MONTAGNE CHANTE JOHNNY HALLYDAY
» 20/10/08: Calogero au 13h de TF1
» Jantje Smit chante "Catherine"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Benoît Dorémus :: De l'autre côté de l'ordi. :: Le coin des artistes-
Sauter vers: