Benoît Dorémus

Forum de Benoît Dorémus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Texte à la con de moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
molodemars
Jeune grenouille de Benito


Masculin
Nombre de messages : 69
Age : 34
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Texte à la con de moi   Mar 30 Jan 2007 - 13:42

Pourquoi à la con ? Je sais pas mais je le trouve un peu con, même si je l'aime bien.

Les héros

Héros discrets, héros illustres,
Depuis peu ou depuis des lustres,
Ils ont bien commis des erreurs
De première ou de dernière heure,
Même les héros
Parfois sont zéro.

Il a mis ses ailes d'Icare,
Soudain, il est retombé car
En les scellant avec la cire,
Il ne pouvait pas réussir.

Nul ne peu affirmer qu'Hercule
Etait un homme ridicule,
Mais par rapport aux Dieux entiers,
Il n'en valait que la moitié.

Fils de Dieu, ce bon vieux Jésus
Ne laissa personne déçu.
Mais il ne faut pas trop s'y fier
Car il en est mort crucifié.

Que Superman ou que Batman
Tombe sur une nymphomane,
On verrait que malgré leur corps,
Ils ne battent pas de records.

Les inventeurs, les grands génies,
Dans leurs longues nuits d'insomnie,
Ont trouvé les commodités
D'exterminer l'humanité.

Malgré d'immenses découvertes
Qui ont changé les cartes, certes,
Navigateurs, explorateurs,
De génocides sont auteurs.

Quand on se bat pour la patrie,
Que les femmes sont attendries,
A-t-on le droit - drôle d'idée -
D'y aller sans y décéder ?

Grands protecteurs, anges-gardiens,
Sauveurs de vie du quotidien,
Quand viendra le moment suprême
Ne se sauveront pas eux-mêmes.

L'enterrement en grande pompe
Peut chavirer, si on se trompe
De mort, de curé ou de messe
Et qu'on la transforme en kermesse.
Même les héros,
Parfois sont zéro.


J'attends vos critiques et vos avis. merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
molodemars
Jeune grenouille de Benito


Masculin
Nombre de messages : 69
Age : 34
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Texte à la con de moi   Mar 27 Mar 2007 - 12:11

J'me suis décidé à remettre quelques textes, alors voilà, j'espère que vous apprécierez.

En ce beau jour de fête nationale,
Cette date restée dans les annales,
On a sorti les drapeaux, les fanions.
Ne cautionnant pas ce genre de choses,
Guill'ret, j'ai cueilli un bouquet de roses
Pour célébrer une éphémère union.

La grande armée défile dans la rue
Et pour les acclamer, les gens se ruent
Comme des mouches sur un tas d'ordures.
Je ne cours qu'après les plus courts jupons,
Essayant de décrocher le pompon,
Les filles sont faciles, c'est pas dur.

Un coeur bat dans les cages thoraciques,
Celui du sentiment patriotique
Partagé par l'ensemble des français.
Le mien bat de manière solitaire,
Pas au rythme des marches militaires
Mais à la vue des plus jolis corsets.

Provenant des cris, provenant des armes,
C'est le plus assourdissant des vacarmes
Que l'on entend en bas de ma fenêtre.
Vénus, hurlant sur tous les tons, mon nom,
Fait taire le bruit des coups de canon
Et me plonge dans un profond bien-être.

La main au coeur et le torse bombé,
En l'honneur de nos ancêtres tombés,
On reprend le chant révolutionnaire.
Mon coeur chante pour les yeux délicieux
Qui ont la couleur de l'azur des cieux
Dont j'aimerais faire mes partenaires.

Enfin, le Président prend la parole
Et le peuple déploie ses banderoles
Pour saluer ses phrases triomphantes.
Les seules fois où je fais des discours,
C'est pour courtiser, pour faire la cour
Toujours de la façon la plus fervente.

Tard dans la nuit, c'est le bal, la musette,
La fête, les jeux bêtes, l'amusette
Et on allume le feu d'artifice.
A cette heure avancée, je suis couché
Pour une fantastique chevauchée,
En la matière, elle n'est pas novice.

A la prochaine fête nationale,
J'aurai un comportement marginal
Pendant que les français ne feront qu'un.
Vous fêterez le Quatorze Juillet,
De mon côté, pour ne pas m'ennuyer,
Avec qui jouerai-je à des jeux coquins ?
Revenir en haut Aller en bas
Lolita
Admin tyrannique de ce forum.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4721
Age : 30
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Texte à la con de moi   Mar 27 Mar 2007 - 12:28

pas mal du tout Wink

_________________
www.loliroger.com

*J'suis sur la lune si on m' demande...*
Revenir en haut Aller en bas
http://www.loliroger.com
La Nouille
Gardien de la Dorémusie.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2006
Flipomètre : BTS comm' Visuelle

MessageSujet: Re: Texte à la con de moi   Mar 27 Mar 2007 - 15:55

J'adore le dernier !!

Le premier, bah, peut être trop dans la "précision" de l'histoire et des faits, mais quand même 'achement bien.

_________________
" Humains, pucelles et puis poètes peuvent bien aller mourir " Béhère

Mon renouveau Blog !
Revenir en haut Aller en bas
http://bynoodle.blogspot.fr/
molodemars
Jeune grenouille de Benito


Masculin
Nombre de messages : 69
Age : 34
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Texte à la con de moi   Jeu 29 Mar 2007 - 18:57

Merci tous les deux Embarassed
Ca fait plaisir Very Happy

En voici un autre que j'aime bien : Ca sert à quoi ?

Quand on s'aime, on se le répète,
On se dit des mots doux.
Mais à l'heure de la tempête,
Ca ne veut plus rien dir' du tout.
On achète des fleurs qu'on jettera à la mer,
Cupidon rangera ses flèches dans son carquois,
Les histoires d'amour ont toujours des fins amères :
Etre amoureux, ça sert à quoi ?

Les baisers fougueux qu'on se donnent
Paraissent immortels.
Mais quand l'amour nous abandonne,
Ils sont sacrifiés sur l'autel.
On achète des fleurs qui mourront dans une flaque,
Cupidon semblera menteur, moqueur et narquois,
Les histoires d'amours laissent toujours quelques claques :
Etre amoureux, ça sert à quoi ?

On s'enlace dans une étreinte
De force incomparable
Jusqu'à ce que l'amour emprunte
Les voies les plus indésirables.
On achète des fleurs qui finiront au fumier,
Cupidon sera sourd, fera semblant d'être coi,
Les histoires d'amour tragiques, c'est coutumier :
Etre amoureux, ça sert à quoi ?

Les jolis cadeaux que l'on offre
De promis à promise
Resteront un jour dans un coffre,
L'amour ne sera plus de mise.
On achète des fleurs qui faneront au printemps,
Cupidon sera je n'sais où, fera je n'sais quoi,
Les histoires d'aour n'ont plus le coeur palpitant :
Etre amoureux, ça sert à quoi ?

On se tient la main par la paume
En se coisant les doigts,
Et puis, on la lache, on se paume
Quand il se doit, comme il se doit.
On achète des fleurs, un bouquet de chrysanthèmes,
Cupidon enterré dans un cercueil adéquat,
Les histoires d'amours, ça finit pas par "Je t'aime" :
Etre amoureux, ça sert à quoi ?

Mais quand l'amour frappe à la porte,
Ouvrez-lui sur le champ,
C'est le bonheur qu'il vous apporte,
Au fond, il n'est pas si méchant.
On achète des fleurs afin que l'amour s'embrase,
Cupidon vous dira que je dis n'importe quoi,
Les histoires d'amour anéantiront la phrase :
Etre amoureux, ça sert à quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Texte à la con de moi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Texte à la con de moi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Envoyer un fichier PDF ou texte via le forum ?
» Un petit bijou de texte...
» Trop de texte tue-t-il la musicalité?
» Miko Brando rend hommage à Michael Jackson dans un texte bouleversant
» Très beau texte de Anne Roumanoff dans le JDD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Benoît Dorémus :: De l'autre côté de l'ordi. :: Le coin des artistes-
Sauter vers: